Auteur : Khaled Hosseini

Edition : Belfond

Nombre de pages : 456 pages

 




Résumé :

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite sœur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu’il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d’un travail et ces jours où la faim les tenaille. Mais un événement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies, et de bien d’autres encore … Des années cinquante à nos jours, d’une petite cahute dans la campagne afghane aux demeures cossues de Kaboul, en passant par le Paris bohème des seventies et le San Francisco clinquant des années quatre-vingt, Hosseini le conteur nous emmène dans un voyage bouleversant, une flamboyante épopée à travers les grands drames de l’Histoire.

Lis moi !


Pourquoi lire “Ainsi résonne l’écho infini des montagnes” ?



Khaled Hosseini, c’est pour moi une valeur sûre, un auteur dont j’achète les livres sans aucune hésitation. Il fait partie de ceux qui me font me sentir à la maison, chouchoutée et qui me laissent penser que je vais passer un bon moment. « Ainsi résonne l’écho des montagnes » était une bonne lecture, mais m’a moins convaincu que « Mille soleils splendides » ou « Les cerfs-volants de Kaboul » et je te dis ici pourquoi.


L’histoire de Pari et Abdullah

L’histoire tourne au début principalement autour de Pari et son frère Abdullah. Ces deux là sont liés par un lien fusionnel et indéfectible qui subira cette injustice d’être des enfants face à des adultes qui font des choix à leur place.


Des personnages en veux-tu en voilà

J’aurais aimé suivre de plus près ces deux personnages, les voir grandir et leur espérer un fin meilleure. A la place, l’auteur les met de côté pour se concentrer sur une multitudes d’autres personnages. Ces derniers sont tous liés d’une manière ou d’une autre à Pari et Abdullah et font avancer l’intrigue, mais leur nombre et la difficulté à les situer dans l’histoire m’ont parfois donné le sentiment d’être perdue.


Un livre qui touche au coeur

Mais ce livre touche au cœur parce qu’il donne l’impression que ses personnages au destin tragique finiront par se briser en plein vol. Oui, on s’attache clairement à ces derniers, il m’a donc été très difficile d’interrompre mes séances de lecture, tant je souhaitais connaître la fin.


Conclusion

En conclusion, je dirais que ce roman est plus complexe et donc plus exigeant que ses derniers. Même si je me suis parfois sentie perdue face au foisonnement de personnages, le talent de conteur de Khaled Hosseini m’a encore une fois conquis ! “Ainsi résonne l’écho infini des montagnes” saura tout de même te conquérir si tu aimes déjà l’oeuvre de l’auteur. Sinon, je te conseille de commencer par un autre des ses livres !


infographie ainsi résonne l'écho infini des montagnes