Auteur : Nicolas Beuglet

Edition : XO

Nombre de pages : 496 pages

 




Résumé :

Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d’une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux. Quand l’inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l’identité de la victime, c’est le choc. Le cadavre est celui de la Première ministre. Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Que cachait-elle sur cette île, dans un sanctuaire en béton enfoui au pied du phare ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d’une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu’un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées… De la Norvège à la vieille cité de Byblos, et jusqu’au cœur même du Vatican, c’est l’odeur d’un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas. Et dans cette lutte à mort, Sarah va devoir faire face à ses peurs les plus profondes. à ses vérités les plus enfouies…

Lis moi !


Pourquoi lire “Complot” ?



Me revoilà pour un nouvel avis lecture, celui de « Complot », un thriller écrit par Nicolas Beuglet ! De l’aventure, du suspens, des retournements de situations incroyables et un mystère de départ, ça te dit ? J’ai retrouvé tous ces éléments dans ce tome qui est le second d’une belle trilogie. Je n’ai pas lu le premier, et comme les enquêtes sont indépendantes, il n’y a aucun soucis à les lire dans l’ordre que l’on veut. Il y avait certes quelques références à l’enquête précédente, mais rien de très important.

Son point fort : l’addictivité !

Je lis peu de thriller, je ne peux donc pas la comparer à mes autres lectures mais s’il y a bien une chose que je peux souligner c’est l’addictivité de ce livre. Dès les premières pages, j’ai été hapée par l’intrigue qui embarque le lecteur dans la série de voyages qu’effectuent les protagonistes pour résoudre l’enquête. L’aventure y est donc très présente et des paysages très différents défilent : Norvège, Proche-Orient et même Rome, au Vatican !

La cause des femmes mise en avant

Nicolas Beuglet est un auteur de sexe masculin… et pourtant ! J’ai bien cru que ce nom était en fait un pseudo, tant la plume soutient la cause des femmes et leurs droit. On notera d’ailleurs la finesse du personnage principal qui, tout en étant une femme complètement badass, assume sa part de masculinité et de féminité.

Une intrigue nourrie de recherches historiques

Encore un petit plus qui m’aura fait apprécier le livre : son honnêteté. L’auteur a pris le temps de faire des recherches historiques pour appuyer son intrigue. Et bien que ces données soient vraies, Nicolas Beuglet a l’honnêteté de dire que l’exploitation de ces dernières sont uniquement le fait des personnages. En bref, que les faits exploités sont véridiques, mais que les conclusions faites par les personnages sont fiction.

Conclusion

En conclusion, si tu cherches un thriller se déroulant avec l’esprit du grand nord, un personnage féminin fort et une intrigue aux twists impressionnants, alors « Complot » est fait pour toi !