Auteure : Penny Watson Webb

Editeur : Harlequin

Nombre de pages : 288 pages

 




Résumé :

 Il te faudra du temps pour l’accepter… mais Wandrille a disparu. » À ces mots, Aelig manque de s’effondrer. Trois ans plus tôt, alors qu’il s’apprêtait à partir en guerre en Italie, Wandrille lui avait juré de revenir et de l’épouser. C’était cette promesse, simple et évidente, qui avait permis à Aelig de tenir durant ces longs mois d’attente et de solitude. Et elle n’avait jusqu’alors jamais douté, et aujourd’hui encore elle refuse de croire à sa disparition. Si Wandrille était mort, elle le saurait. Hélas, cette certitude ne suffit pas à convaincre son demi-frère, Conan de Ker Glenn, qui souhaite pousser Aelig à faire une union qui servirait ses intérêts. Si elle veut échapper à ce cruel destin, Aelig doit donc retrouver Wandrille… au plus vite.

Lis moi !


Pourquoi lire “Le serment brisé” ?

Harlequin, une maison d’édition mal aimée

Harlequin n’est pas la maison d’édition qui a la meilleure réputation 😅. Pire, les gens qui lisent leurs livres se sentent souvent gênés de l’avouer et cachent la couverture de leur lecture dans les transports en commun. Mais ce temps est révolu cher lecteur, chère lectrice ! Libérons-nous de nos chaînes !

Lire sans jugements

Plus sérieusement, lire est un loisir et ne devrait jamais permettre à quelqu’un de se sentir supérieur à un autre. J’assume donc aimer la romance, mais à petite dose et bourrée d’histoire. Ainsi, dire que je lis des harlequins ne me fait pas peur 😄.

De l’amour, un serment et des complots

Le serment brisé est un livre que j’ai trouvé frais, léger et agréable à lire pour me changer les idées. L’histoire nous entraine au cœur d’un amour interdit — comme bien souvent —, de complots et de secrets de familles dévoilés.

J’ai aimé que l’autrice assume les clichés habituellement réservés à la romance historique pour finalement jouer avec. L’originalité n’est pas — il faut bien l’avouer — la qualité majeure des personnages, mais les sentiments qu’ils éprouvent sont si bien développés qu’ils contribuent malgré tout à les rendre attachants.


Mon avis sur “Le serment brisé” en bref


La plume de Penny Watson Webb m’a transporté dans une belle histoire semée d’aventures et d’embûches familiales. Si tu cherches une romance historique sans prise de tête et légère, tente le coup ! Tu peux tout à fait lire ce troisième tome sans te farcir tout le reste de la saga… La preuve : j’ai quand même tout compris !


infographie le serment brisé